Budget et finances

Le Conseil municipal a voté à l’unanimité, le 15 avril dernier, son budget primitif pour 2021.

Comme nous l’avions annoncé lors du vote du précédent budget, la municipalité s’est engagée à contenir ses dépenses de fonctionnement afin de dégager des réserves pour financer nos investissements futurs.
C’est ainsi que le budget 2020 a pu être clôturé par un excédent de plus de 90 000 €.

Pour l’année 2021 

En fonctionnement, les recettes s’établissent à 299 000 € pour 204 000 € de dépenses prévisionnelles, soit un autofinancement de la section investissement de 94 300 €.

En investissement, les dépenses s’établissent à 148 500 €.
Elles comprennent la rénovation de la salle périscolaire et la mise en peinture des 2 classes de l’école ; des travaux routiers divers ainsi qu’un audit sur les ponts du village ; les équipements pour la mise en place de l’adressage et des équipements divers pour le tracteur… 
Même si les finances communales, comme d’autres secteurs, traversent une période très difficile, le Conseil municipal a décidé en votant ce budget « très serré », de ne pas faire appel à l’emprunt afin de ne pas alourdir notre endettement et de ne pas augmenter les impôts pour préserver notre pouvoir d’achat…

Focus sur les taux d'imposition 2021

À partir de cette année, et pour compenser la suppression à terme de la Taxe d’Habitation, les communes recevront désormais la part de la Taxe Foncière Bâtie perçue jusqu’alors par le Département.
Le Conseil a décidé qu’il n’y aura pas d’augmentation pour les contribuables de ces taxes qui resteront au même niveau que l’année dernière :

  • Taxe sur le Foncier Bâti : 30,27 % (taux établi sur la base de l’addition du taux communal 2020 : 10,19 % et du taux départemental 2020 : 20,08 %)
  • Taxe sur le Foncier Non Bâti : 9,63 % (sans changement par rapport à 2020)